הכדור של הקפיטליזם


שתף מאמר זה עם החברים שלך:

פליטה "כתבים" שודרה ביוני 2 2006 שישי RTL-TVI

תַקצִיר

בכל שנה, בריסל עדים לאירוע פוליטי וחברתי עבור המפתיע לפחות: הכדור של קפיטליזם.



מגיני Fierce ליברליזם אולטרה לאסוף לחגוג מערכת כלכלית כי הם מאמינים יביאו אנושות לאושר.

Certaines voix pourtant perturbent cette vision idyllique du capitalisme.

Au siège des Nations Unies à Genève, Jean Ziegler, rapporteur spécial pour le Droit à l’alimentation, dénonce l’absurdité de ce système qui produit une incroyable richesse…mais pour quelques-uns seulement, tandis que la majorité de l’humanité est condamnée à mourir dans la misère.

Des hommes d’église, comme l’Evêque de Liège Alloys Joosten, dénoncent les dérives de la mondialisation et mettent en avant le droit à la survie face au droit de propriété.



Mais, existe-t-il des alternatives à la course au profit ? Imperceptiblement, un autre monde se met en place.

Une banque, la Banque Triodos, décide de centrer ses objectifs financiers sur le développement durable.

Des entrepreneurs décident de placer l’homme au cœur du développement de leur entreprise.

En refusant résolument de se tourner vers le libéralisme pur et dur, un nombre croissant de personnes remet en cause notre façon de consommer…et donc d’être.



C’est en tous cas la thèse de Christian Arnsperger, économiste et philosophe à l’UCL, auteur d’un livre intitulé « Critique de l’existence capitaliste ». Cet économiste pense que le capitalisme plonge ses racines dans nos angoisses existentielles de perte et de mort. L’accumulation de capital jusqu’à l’absurde s’expliquerait par notre désir d’immortalité.

L’équipe :

Un reportage de Daniel Nokin
Images : François-Xavier Van Leeuw
Son : Michel Darcis
Montage : Catherine Burton
Mixage : Laurent Jassogne

Quelques images


Christian Arnsperger, professeur d’économie à l’UCL.


Le bal du capitalisme, derniers préparatifs.


Mgr Aloys Jousten, Evêque de Liège.


Mgr Aloys Jousten, Evêque de Liège.


Le bal du capitalisme. Sur la piste de danse.


Le bal du capitalisme. Discours d’ouverture.


Jean Ziegler, rapporteur spécial de l’ONU.

הערות פייסבוק

השאירו תגובה

כתובת הדוא"ל שלך לא תפורסם. שדות חובה מסומנים *